Boutique Bati Avenue la boutique bati avenue
Date
19 NOV. 2018

Comment bien choisir son chauffage de chantier?


Pas toujours facile de trouver le chauffage adapté à ses besoins !

Pour bien choisir votre chauffage de chantier, il va falloir vous poser quelques questions et la première donnée à connaître est le volume à chauffer.

Après avoir mesuré vos pièces, il faut savoir à quelle température vous souhaitez les chauffer, puis estimer la différence avec la température extérieure. Cela va permettre de déterminer la puissance nécessaire. Elle s’exprime en calories et permet de choisir un chauffage adapté à vos besoins.

Il existe trois sources d’énergie pour vous chauffer : l’électricité, le gaz et le fioul. Mais le chauffage ne sert pas qu’à chauffer : il peut aussi permettre de faire sécher ou d’assainir des locaux.

Chauffage électrique : propre et sec

Les chauffages électriques représentent l’une des méthodes les plus sûres, rapides et confortables. Contrairement aux chauffages
fioul qui émettent des gaz de combustion et de l’humidité, les appareils électriques produisent une chaleur sèche,
idéale pour déshumidifier les chantiers.

En ce qui concerne leur puissance, les modèles débutent à 3 kW et se branchent en 220 V, et peuvent atteindre les 120 kW.

Un chauffage électrique sera ainsi particulièrement adapté pour une mise hors gel ou lors d’une panne de chauffage dans vos bureaux.

Chauffage Fioul : puissance plus élevée

Les appareils au fioul, très performants permettent de chauffer rapidement de grandes surfaces et en offrant un très bon rendement.

Le fioul est aussi une source d’énergie peu coûteuse, cette méthode de chauffage reste  donc économique.

À combustion directe, il permet le séchage et le chauffage de volumes aérés, ventilés, de très grandes dimensions et ne recevant pas de public. À combustion indirecte, il peut chauffer également tous types de locaux de grand volume.

Chauffage à gaz à air pulsé

Le gaz, souvent moins encombrant et plus mobile que les modèles au fioul, est destiné au séchage et au chauffage de volumes aérés, très ventilés et de moyennes dimensions (ateliers, chantiers, entrepôts…).

Ils sont moins encombrants que les chauffages au fuel mais plus que les chauffages électriques. Ils disposent d’une forte puissance calorifique à dimensionner avec le volume à chauffer.
Quant aux chauffages de chantier plus petits, les radiants à gaz type brasero sont branchés directement sur une bouteille de gaz de 13 kg.

Les chauffages à air pulsé, sont généralement de forme cylindrique et leur puissance varie de 1.5 kW à plus de 9 kW environ.

Radiateurs de chantier à gaz, au fuel ou électrique, choisissez les en fonction de leur puissance et  du volume à chauffer.

Petite astuce de pro :  Un léger retard sur le programme ? Aucun problème : avec une température de 25°C et une ventilation appropriée,  vous respecterez les délais !

Leader du chauffage professionnel, Sovelor propose toute une gamme de chauffage de chantiers.

Retrouvez la gamme SOVELOR, leader du chauffage professionnel sur www.bati-avenue.com

 

Mots clés : chantier, chauffage, sovelor


les articles les plus lus